ER2C ER2C Montpellier Port-Marianne

La Ligue de l'enseignement Hérault
eleveMicroeleveMicro3equipepromoJanvier2015

La pédagogie

Publié le 2015-01-03 par Murelh Ntyandi dans la rubrique La pédagogie

Objectif

L’ER2C s’adresse aux jeunes adultes entre 18 et 25 ans qui sont sortis du système scolaire depuis au moins un an sans diplôme ni qualification, et qui souhaitent développer leur projet professionnel tout en bénéficiant d’une remise à niveau. A la fin de leur parcours, les stagiaires doivent intégrer un emploi ou une formation qualifiante.


Parcours type

Le parcours de formation à l’ER2C dure 1080 heures, soit environ 7 mois de parcours. Les stagiaires sortent du dispositif dès qu’ils ont trouvé une solution d’insertion qui leur convient : entrée en formation, en emploi, en apprentissage...

Durant leur parcours, ils vont passer environ 40 % du temps en stage et 60 % du temps à l’école. Ils y feront du français, des mathématiques, de l'informatique, des activités sportives, des émissions de radio et de TV, des visites citoyennes, culturelles...

En stage dans le métier qu’ils auront choisi, ils se conformeront au fonctionnement de l’entreprise et apprendront à développer leurs compétences.

A la sortie, l’objectif est d’intégrer un emploi durable ou une formation diplômante. Chaque stagiaire reçoit une Attestation de Compétences Acquises reprenant les savoirs et compétences acquis durant le parcours.



L'individualisation des parcours et des apprentissages

L’individualisation des parcours :

Informations collectives et entrées possibles des stagiaires toutes les semaines.

A l'issue du positionnement et en fonction des besoins identifiés, il est proposé un planning individualisé qui alterne des périodes en centre et en entreprise.

  • Sur le planning des périodes en centre, la fréquence des modules proposés se fera en fonction des besoins identifiés et, par la suite, des différentes évaluations/évolutions. Il comprend tous les modules du programme de formation en nombre variable selon les besoins du stagiaire.

Notre organisation de l'individualisation repose sur 3 modules pédagogiques qui se déroulent en simultané de façon continue tout au long de la semaine. Ce fonctionnement permet de s’adapter à la progression pédagogique ou professionnelle du stagiaire en multipliant ou en réduisant la fréquence des différents modules proposés en lien avec les évolutions et besoins constatés.

  • Le planning des périodes en entreprise proposé répond lui aussi aux besoins identifiés, à la logique progressive de découverte et de validation du projet professionnel (stages de découverte - de validation du projet - d'acquisition de compétences...) et sera réajusté tout au long du parcours en fonction des évaluations en alternance.

Individualisation des suivis : Coaching

Chaque stagiaire est suivi tout au long de son parcours par un référent individuel qui examine et évalue les avancées dans les différents modules à partir des objectifs fixés lors de l’évaluation précédente. Cet accompagnement qui touche aux différentes dimensions de la formation (éducative, professionnelle, personnelle et sociale) consiste à :

  • Établir et suivre le plan de formation avec le stagiaire en lien avec l’équipe pédagogique
  • Effectuer avec lui un bilan hebdomadaire des acquis et proposer le réajustement éventuel des objectifs pédagogiques
  • Participer à l’élaboration du bilan de chaque période d’alternance avec le Référent du Pôle Entreprise et des stratégies futures
  • Valoriser les atouts humains, professionnels et les savoir-faire du stagiaire en lien avec les objectifs à atteindre
  • Aider le stagiaire à exprimer clairement ses projets personnels et professionnels
  • Aider le stagiaire à devenir responsable de son parcours de formation, à s’évaluer, à organiser son travail avec efficacité, à acquérir plus d’autonomie dans ses démarches
  • Pointer les difficultés éventuelles rencontrées par le stagiaire au sein de l’Ecole et participer en tant que médiateur à la recherche de solutions
  • Orienter le stagiaire vers la référente du pôle social qui facilite la résolution des problèmes périphériques (accompagnement vers une prise en charge santé, orientation vers les structures adéquates pouvant l’aider à résoudre les problèmes périphériques qui risquent de freiner sa progression).

Les référents extérieurs (conseillers missions locales par exemple) sont bien évidemment associés à ce travail d’accompagnement.


Individualisation de l’alternance

l’ER2C se structure autour du monde professionnel pour permettre aux jeunes d’avoir une expérience du monde du travail. Durant son parcours, chaque stagiaire va effectuer 40 % du temps de formation en stage en entreprise. Ces stages auront pour objectif de découvrir le monde professionnel, un secteur d’activité, un métier, valider des compétences ou déboucher sur une embauche par exemple. Ces expériences de stages permettront aux stagiaires d'être plus crédibles sur le marché de l'emploi à l’issue de leurs parcours de formation. Le parcours moyen peut permettre la planification de 5 à 6 stages en entreprise.


Individualisation des apprentissages et pédagogie innovante

Une méthodologie et une organisation adaptées : L'ER2C propose des méthodes d'apprentissages qui favorisent l'autonomie et la responsabilisation notamment sur le module Renforcement des Apprentissages, mais également des outils et supports pédagogiques permettant aux formateurs d’individualiser l’apprentissage et de tenir compte des rythmes de chacun.

On parle bien de méthodes au pluriel. Il n'y a pas de méthode unique mais des approches différentes et complémentaires. C'est l'alternance de méthodes pédagogiques traditionnelles et de séquences actives et innovantes qui renforce l'efficacité de nos interventions en matière de progression pédagogique.

Quelques projets illustrent cette approche innovante et active qui permet d’amplifier et de valoriser les progressions dans chaque domaine, pédagogique, professionnel et social. Projets qui sont intégrés au parcours de formation, évalués et valorisés sur un certain nombre de compétences relatives au référentiel du réseau ER2C, notamment en communication écrite et orale mais pas uniquement.


Exemples de projets innovants :

Emissions radiophoniques :

Émission Radiophonique : thèmes définis par les stagiaires volontaires qui prépareront sur trois mois le contenu et l’enregistrement de l’émission (1h en condition de direct au sein des studios de la radio locale FM+). De façon complémentaire à l’apprentissage « classique » du français/communication, la radio permet un travail de réflexion, de recherche d’informations, d'écriture, de prise de parole, d’écoute, mais aussi d’organisation, d’efficacité et de respect des délais.


ZOOM TV TV ER2C Montpellier Port Marianne :

ZOOM TV ER2C tous les deux mois, 10 stagiaires volontaires s’investissent dans la création d'une newsletter audiovisuelle dont l'axe central repose sur l’actualité du Pôle professionnel/entreprise/économie, découvert et travaillé sur cette même période. Cette action est mise en œuvre de façon complémentaire et concomitante par notre partenaire FORUM TV et l’équipe de l’ER2C sur les deux semaines qui précèdent l’enregistrement de l’émission dans les studios de Forum TV.


Le journal de l'école "En direct de l'ER2C" :

Journal de l’école : Ce module propose la sortie du journal "EN DIRECT DE L’ÉCOLE". Journal réalisé par les stagiaires de l'école. Ce module est proposé en complémentarité de nos modules de français. Le journal intègre l'actualité de l'école. Sa réussite repose en grande partie sur l’articulation du module journal avec les autres modules proposés par l’ER2C : les chroniques sont corrigées en français, les cours de Culture et Citoyenneté, de Prévention santé, les actions du Pôle entreprise et les différentes interventions et sorties réalisées à l’école fournissent également la matière de ces productions médiatiques.


Le parcours voies des migrants, voix des migrations :

Voies des migrations / voix des migrants.
Un groupe de 20 stagiaires a réalisé un parcours sur quatre jours de Beaucaire à Perpignan afin de contrecarrer l’idée d’une immigration récente massive et insupportable (les migrations se développent dans la région depuis plus de 20 siècles) et de rendre compte de cette expérience dans les quartiers prioritaires de Montpellier auprès des jeunes et des partenaires par une démonstration concrète de ce que l’intégration dans un parcours de formation tel que l’ER2C peut permettre de réussir son parcours d’insertion sociale et professionnelle. Là encore, l’évaluation des progressions pédagogiques et professionnelles s’est faite sur les multiples domaines concernés (français, informatique, vie sociale et citoyenneté, professionnel).